cuisine d’autumne, cuisine, patisserie

Gelée de coings

Connu pour son parfum délicieusement acidulé , le coing a tout pour nous surprendre.Avec sa chair très ferme , est préférable d’être consommé uniquement cuit. Quoi que….moi, j’aime le goûter mème cru..

Le coing est un fruit économe, rien ne se perd avec lui!

Pour moi, la gelée de coing me rappelle de doux souvenirs d’enfance…., lorsque ma maman , préparait chaque année sa fameuse gelée. Ce que j’aimais le plus, c’était l’odeur qui embaumait la maison lors de leur cuisson..

Voici la recette à ma maman, que j’ai le plaisir de la partager avec vous…

Ingrédients

4 kg de coings

eau

1 citron( jus)

le même poids de sucre que de jus de coings obtenu après la cuisson

Préparation

Rincez les coings sous l’eau froide , séchez les avec un torchon propre, pour enlever cette ,,bourre » blanche qui s’y trouve sur chaque fruit, coupez-les en quartier, ôtez les pépins et le cœur.

Placez-les dans une bassine à confiture, puis les recouvrez d’eau , elle doit juste recouvrir les fruits, et le jus d’un citron bio.Laissez tout cuire , à feu très doux, jusqu’à ce que les fruits sont bien cuits et fondants( vérifier avec la lame d’un couteau).

Une fois les fruits cuits, filtrez tout à l’étamine, en versant le contenu de la bassine dans une grande casserole recouverte d’étamine, afin de récupérer le jus de cuisson, la base de la future gelée. Ensuite, pressez à maximum pour obtenir le jus.

Le coings cuisent vite, mais tout dépend de la quantité que vous utiliserez, pour ma part je les ai fait cuire environ 50 minutes , a feu très doux, bien sur.

Pesez la quantité de liquide obtenu, versez la dans la bassine, rajoutez la même quantité de sucre , remuez. Mettez à cuire à feu moyen , moi perso, je n’ai pas calculé le temps total, mais il vous faudra environ 3 heures -3 heures 30 min. Pour êtres surs , faites le test avec l’assiette froide , mettez une goutte de gelée sur une assiette , si elle gélifie , alors la gelée est cuite. En fin de cuisson, écumez la mousse sur le dessus.

avant la fin de la cuisson, le liquide prend une jolie couleur caractéristique pour la gelée, rouge grenade, très clair.Si la gelée est un peu liquide, pas e souci, si elle est bien cuite, elle va se solidifier une fois refroidie.

Versez, ensuite, la gelée très chaude dans des pots préalablement stérilises, , visez bien les pots, ensuite renverser les pots pendant une nuit pour bien assurer la stérilisation.

une fois refroidi, la gelée est prête à être consommée..

Pour une bonne stérilisation, a longue durée, j’utilise toujours la même méthode, pour toutes mes conserves: dans une grande bassine , je met un torchon humide, puis je range les pots, je recouvre tout avec un deuxième torchon humide, ensuite je rempli d’eau jusqu’à la moitié, et je fais cuire , a feu doux, environ 1 heure. Le lendemain, je répète l’opération..

Ne jetez pas la purée de fruits, car vous servira pour la préparation de la pâte de coing…bientôt , je vous mettrai ma recette ..

Bonne dégustation!!

cuisine d’autumne, cuisine, patisserie

Courgettes farcies

Et oui, me voilà, avec mes courgettes jaunes , bien dodues, les dernières du jardin J’aime beaucoup les légumes farcies , surtout quand on peut faire un plat complet avec Ceci est un plat léger et facile à réaliser pour un repas complet et équilibre, avec une farce végétarienne bien gourmande.

INGRÉDIENTS

3 courgettes rondes

200 gr fromage de chèvre

125 gr Boursin

1 cs quinoa rouge

3 cs trio de quinoa

1 cs tomates séchées

1 petit poivron vert

1 petit pot de yaourt nature

3 tomates cerises( 1pour chaque courgette)

3 baby carotte ( 1 pour chaque courgette)

pruneaux d’Agen , chapelure

REALISATION

Préchauffez le four à 180° .Ecraser à la fourchette le fromage.

Rincez les courgettes, coupez le petit chapeau et réservez. Creusez-les en gardant 2 cm de chair autour.. Salez l’intérieur et parsemez de la chapelure.

Dans un saladier, mélangez le fromage et le farines, la tomate coupé en petits dés, les tomates séchées et le pot de yaourt. Bien amalgamer tout ensemble, puis farcir les courgettes , arroser avec un filet de l’huile d’olive , parsemez de l’aneth et décorer avec des pruneau coupes en dés.

Les placer dans un plat huilé, rajoutez un peu d’eau et placer dans le four pour environ 30 minutes, jusqu’à ce que le dessus de courgettes soit doré.

Déguster bien chaud

Bon appétit!

cuisine, patisserie

Prajitura cu prune și bezea

Aujourd’hui, je vous emmène en Roumanie, avec une recette simple et gourmande: Gâteau au prunes quetsche meringué —————-/——-Ingredients: 8 œufs , 8 cs sucre + 16 cs pour la meringue, 18 cl l’huile de tournesol, 18 cl lait, 210 gr farine, 10 gr poudre à lever bio , 15-16 quetsches Préchaufféz le four à 180 dégrées. Lavez bien les prunes, puis coupez-les en quatre. Réservez. Préparation de la génoise : Dans le bol du robot, fouetter les jaunes avec le sucre , jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez l’huile, le lait, et , graduellement, la farine et la levure, afin d’obtenir un mélange homogène. Recouvrez de papier sulfurisé un plat à four. , versez l’appareil et enfournez à 170 dégrées pour environ 5 minutes, , puis sortez le plat et repartissez les prunes coupées en deux sur la surface de la génoise. Enfournez à nouveau pour environ 10-15 minutes. Laissez refroidir sur une grille, puis démoulez. Réaliser la meringue : Battez les blancs d’œufs en neige au batteur électrique, puis incorporer, en plusieurs fois, le sucre, jusqu’à l’obtention d’un mélange satiné et épais. Disposez la meringue sur la pâte refroidie et passer le chalumeau ,et parsemez quelques amandes effilées torréfiées Découpez un morceau et régalez-vous ! Bon appétit !

boisson d’ete, cuisine, patisserie

Sangria maison

Lors de mes dernières vacances en Catalogne, j’ai été gâtée par mes amis , (qui ont passé leurs vacances en Ibiza,) avec des Belles oranges et des immenses et beaux citrons 🍋 😀. Biensur que la première chose que j’ai fait en rentrant en France, c’était la Sangria. Et comme je suis du genre ,,classique  » , je préfère toujours la Sangria rouge, mais biensur, vous pouvez faire aussi la blanche ( Sangria de cava) avec comme ingrédient principal la champagne où du vin pétillant. Cette recette je la prépare au moins, 48 h en avance. Plus elle macère meilleure est la Sangria. Choisissez un très bon vin rouge espagnol ( pour moi c’est la Rioja) sinon un Bordeaux où un Bergerac feront très bien l’affaire, il faut que le vin soit de très bonne qualité. D’ailleurs, ce le vin qui donne la personnalité à la Sangria. 🍋🍋🍋🍋🍋🍋🍋🍊🍊🍊🍊🍊🍊🍊Il faut Absolument mettre des agrumes dans la vraie Sangria. Oranges et citrons pour ma part. Certaines personnes mettent aussi fruits de saison comme les nectarines où les pêches.. 🍊🍊🍊🍊🍊🍊🍊🍊🍊🍋🍋🍋🍋🍋🍋🍋🍋Ingredients. Sangria 3 L du vin rouge , 1 kg d’oranges bio , 500 gr de citrons bio , 500 ml jus d’orange frais, 175 gr sucre, 1 cc de canelle en poudre. ———————————– Dans une bassine à confiture où une grande marmite, versez le vin rouge , le sucre et la canelle. Mélangez délicatement. Coupez les agrumes en quartier . Ajoutez -les à la préparation, puis couvrez avec un torchon et laissez macérer au frais au moins 48 hServez dans des pichets avec des glaçons, utilisez une cuillère en bois pour remuer. Le reste de Sangria se conserve très bien en bouteille, au frais, après avoir filtrer et retirer les fruits . Un apéritif délicieux et savoureux !